Prêt à passer à l'action?

Le gouvernement estime que l’incorporation offre trop d’avantages. D’importants changements fiscaux, pour les PME et les sociétés de gestion sont prévus (ou presque) pour 2018.

En simplifié, le gouvernement fédéral trouve qu’un entrepreneur incorporé devrait payer les mêmes impôts qu’un salarié qui gagne le même revenu…

Le gouvernement propose donc d’éliminer à peu près tous les avantages de l’incorporation (placements passifs dans une société, fractionnement de revenu avec le conjoint et les enfants majeurs, multiplication de la déduction pour gain en capital, etc.).

Nous vous suggérons de consulter un juriste ou un fiscaliste expérimenté si vous souhaitez modifier votre structure corporative avant l’annonce des modifications fiscales.

Attendons la suite (Fin 2017? Début 2018?). Et s’il y avait certains « droits acquis » pour les structures existantes avant la révolution fiscale? Nous vous invitons à prendre connaissance de l’infolettre que nous avons publiée sur ce sujet en août 2017. Abonnez-vous à l’infolettre pour vous tenir informés de la suite.

 

 

 

Équipe Fiducie

Notre engagement est de vous proposer des solutions corporatives sur mesure (ni trop petites ni trop grandes)
pour votre profit et pour celui de votre famille